Sopa : n.f. En français « soupe »: métissage de musiques traditionnelles chaloupées, épicées d’influences cosmiques.

Loca : adj. qual. En français « fou » : euphorisant, antidépresseur.


Inspirés de musiques sud-américaines et tropicales, les 7 illuminés de SopaLoca épicent leur répertoire d’influences variées. L’ensemble réorchestre cumbias, rumbas, dansons, salsas… et les agrémente de courants musicaux insolites (reggaeton, hip-hop, rock, disco, etc…).

Ponctuée de chorégraphies décalées et teintée de situations burlesques, la formule acoustique et mobile de SopaLoca fédère les foules dans une ambiance légère et festive. La mobilité de sa formation favorise un jeu complice et dynamique, et lui permet d'aller à la rencontre du public et de s'approprier l'espace public.



La Formation

Eugène Gaumeton : Clarinette, saxophone soprano et mégaphone
Nathalie Diebold : Clarinette et petites percussions
Thomas Caharel : Trompette et petites percussions
Florian Tillard : Trombone et petites percussions
Axel Pfalzgraf : Saxophone baryton, mégaphone et petites percussions
Gaëlle Bauer : Sousaphone et petites percussions
Aldric Plisson : Set percussions et petites percussions